LOGIN (e-mail)
Mot de passe :
Afficher les caractères
Mot de passe oublié ?
Me le renvoyer par e-mail...
Pas encore inscrit ?

Cours de poker 1.4 - Les encheres au poker

Apprendre à jouer au poker c'est comprendre que les jetons sont plus puissants que les cartes.

Dans ce chapitre, nous allons vous présenter le fonctionnement d'un tour d'enchères lors d'une partie de Poker Texas Hold’em. Relancer, suivre, se coucher, si ces termes ne vous sont pas encore pas familiers, lisez la suite et vous allez apprendre à mieux choisir vos mises au poker.

 

Voici ci-dessous notre cours de poker 1.4. Cliquez sur "GO" et c'est parti pour quelques minutes de cours de poker animé et interactif.

Le tout GRATUIT et SANS TELECHARGEMENT.

Si le cours n'apparait pas, il vous manque surement le plugin Adobe Flash. La dernière version est disponible ici.

 

Shuffle up and... learn !

 

debutant au poker

bouton lecon suivante

shop poker TPTK 

Le premier tour d'enchères.

 

Le premier tour d’enchère s’effectue dans le sens des aiguilles d’une montre en commençant par le joueur “Under the Gun”, c’est-à-dire le joueur situé à la gauche de le grosse blind.

On considère en effet que la petite blind et la grosse blind ont déjà effectué une mise et une relance forcée et que par conséquent la parole est à l’UTG.

Lorsque vient le premier tour de parole d’un joueur, celui-ci peut :

  • Passer (ou Fold en anglais) c’est-à-dire quitter définitivement le coup. On dit alors que le joueur se couche.
  • Suivre (ou Call en anglais) c’est-à-dire effectuer une enchère égale à l’enchère précédente. On dit alors que le joueur paye.
  • Relancer (ou Raise en anglais) c’est-à-dire miser au moins le double de l’enchère précédente.

 

Les autres joueurs, dans le sens des aiguilles d’une montre ont les mêmes options quand vient leur tour de parole.

Le tour d’enchère s’arrête de lui-même dans deux cas :

  • 1ère possibilité : le dernier relanceur (ici Daniel, qui est under the gun) n’a été suivi par personne, et il est alors d’office le gagnant. Dans ce cas il encaisse le pot sans avoir à montrer ses cartes
  • 2nd possibilité : le dernier relanceur (toujours Daniel qui est UTG) a été suivi par au moins un joueur (ici, il a été suivi par Eric, Fanny et Anne) ce qui déclenche l’étape suivante du coup.

 

Attention, voici deux remarques sur la grosse blind :

  1. La grosse blind peut , dans certain cas, relancer sur elle-même. En effet celui-ci peut, lors du premier tour d’enchères, effectuer une relance même si personne ne l’a relancé ou si les autres joueurs l’ont simplement suivi. C’est en effet le seul cas où un joueur est autorisé à relancer sur lui même.
  2. La grosse blind peut , dans certain cas, rester dans le coup sans investir plus que sa mise initiale. En effet la grosse blind peut se contenter de checker, c’est-à-dire de rester dans le coup sans miser à condition que personne n’ait effectué une enchère supérieure à la grosse blind.

On peut signifier cette intention en tapant légèrement deux fois sur la table. Cette astuce permet entre autre, de ne pas donner la possibilité aux autres joueurs de distinguer vos émotions dans votre voix…

 

Les deuxième, troisième et quatrième tours d’enchères

Les tours d’enchères suivants se déroulent comme le premier tour à quelques différences près.

Tout d’abord, le premier joueur à parler n’est plus l’UTG, mais la petite blind, comme nous l’avions vu dans le cours précédent. En effet ces tours d’enchère s’effectuent dans le sens des aiguilles d’une montre en commençant par le joueur situé à la gauche du donneur.

 

Tant que le coup n’est pas ouvert, c’est-à-dire tant que personne ne mise, les joueurs ont la possibilité de :

  • Checker : ce qui signifie « rester dans le coup mais sans miser.“
  • Ouvrir : en effectuant une enchère.

Dans notre exemple, Bob check et Chris ouvre le coup en misant.

Une fois que le coup est ouvert, chaque joueur se retrouve face aux options du premier tour d’enchère. C’est-à-dire : Passer, suivre ou relancer.

Comme précédemment, le tour d’enchère s’arrête de lui-même lorsque vient le tour de parole du dernier relanceur.

 

L'abattage

A la fin du dernier tour d'enchères, et s'il y a encore plus d'un joueur en lice, les joueurs doivent abattre leurs mains pour les comparer.

Le dernier relanceur doit abattre ses cartes en premier, les autres joueurs abattant dans l'ordre de parole après lui.

Un joueur qui se sait battu peut ne pas montrer ses cartes. Dans ce cas il perd bien sur toute prétention au pot.

 

« Show one, show all » (Si tu montres à quelqu’un alors tu montres à tout le monde)
Une convention de fairplay (et donc pas une règle) veut que lors de l’abattage final, vous ne montriez pas vos cartes privatives à un joueur en les cachant aux autres.

 

Le pot est attribué au joueur possédant le meilleur jeu abattu. Vous pouvez revoir la hiérarchie des mains de poker en révisant le cours interactif « 1.2 La hauteur des mains de poker »

 

La relance

Dans ce paragraphe nous allons nous intéresser à l’action qui va faire exploser votre taux d’adrénaline : la relance au poker.

Tout d’abord il est d’usage d’annoncer le montant total de l’enchère, ainsi sur une ouverture à 10 on ne dit pas « je relance de 30 » mais « je relance à 40 »

 

Ensuite, la règle habituelle est que toute relance doit être au moins égale à l’enchère précédente. Ce qui signifie en pratique que vous devez doubler le montant total de l’enchère.  De sorte que si vous voulez relancer un joueur qui vient d’annoncer 200 vous devez miser au moins 400 et annoncer « je relance à 400 ».

 

Et si votre adversaire veut vous sur-relancer, il devra rajouter 600 jetons à sa mise initiale de 200 et annoncer « je relance à 800 ! ». Ca peut monter vite hein… :-)

Enfin, sachez qu’au Texas Hold’em no limit …. Il n’y a pas de limite à l’enchère maximale. En tous cas pas d’autre limite que le montant total de votre tapis (vous pouvez aussi miser votre montre et votre cheval mais ça se fait de moins en moins… Tout se perd ma bonne dame !)

 

C’est pour cette raison que chaque coup peut être le dernier !

Alors réfléchissez bien avant de miser…

 

Vous avez maintenant terminé le cours sur les enchères.

Dans la partie EXPERT, nous développerons les différentes stratégies faisant appel aux enchères.

 

Vous voulez que notre contenu soit disponible plus rapidement ?
nous aussi ! alors :

soutient elearning poker pta