LOGIN (e-mail)
Mot de passe :
Afficher les caractères
Mot de passe oublié ?
Me le renvoyer par e-mail...
Pas encore inscrit ?

Cours de poker 1.2 - La hauteur des mains de poker

Classification par hauteur des mains au THNL

Vous avez entamé la démarche d’apprendre le Poker, vous devez pour cela nécessairement connaître la force des mains de poker au Texas Holdem. Comparer les différentes mains au poker va devenir pour vous un jeu d’enfant après un peu d’entrainement. Poker Training Academy vous délivre les différentes stratégies à adopter pour gagner au poker. Dans ce deuxième Cours de Poker, vous allez apprendre à identifier la force des différentes mains.

 

Voici ci-dessous notre cours de poker 1.2. Cliquez sur "GO" et c'est parti pour quelques minutes de cours de poker animé et interactif.

Le tout GRATUIT et SANS TELECHARGEMENT.

Si le cours n'apparait pas, il vous manque surement le plugin Adobe Flash. La dernière version est disponible ici.

 

Shuffle up and... learn !

 

debutant au poker

 

bouton lecon suivante

shop poker TPTK

Les combinaisons possibles sont multiples au poker, vous allez devoir connaître sur le bout des doigts la valeur des mains de poker avant de vous lancer dans une partie. Nous les avons rangés ici par ordre croissant d’importance. Vos cartes privatives doivent être associées aux cartes communautaires pour former une combinaison.

Pour apprendre à faire les bons choix en début de coup, étudiez le cours 2.1 sur la sélection des mains de départ.

 


La carte haute

Une main de poker à carte haute est une main ne formant aucune combinaison spéciale. La carte la plus haute indique donc la force de la main. Pour la décrire, on donne le nom de cette carte et on dira, dans notre exemple : J'ai une carte haute à l'As

La paire

La main de poker "Une paire" est formée par deux cartes de même rang et trois autres cartes qui ne doivent former aucune autre combinaison. Pour la décrire, on donne le rang de cette paire et on dira par exemple : J'ai une paire de neufs !


La double paire

Une Double paire est formée par... deux paires différentes et une autre carte quelconque.
Pour la décrire, on donne le rang de la paire la plus haute puis le rang de la seconde paire. On dira dans notre exemple : J'ai deux paires Roi Cinq !


Le brelan

Un Brelan est formé par trois cartes identiques et deux autres cartes de rangs différents. La valeur de cette combinaison au poker est intéressante.
Pour le décrire, on donne le rang du groupe de trois cartes. Dans notre exemple on dira donc : J'ai un brelan de rois !


La quinte

Une Quinte aussi appelée Suite, est formée de cinq cartes de rangs consécutifs de n'importe quelle couleur. Pour la décrire, on donne le rang de la plus haute carte et on dira par exemple : J'ai une quinte au neuf !

 

Attention : l’As est considéré comme connecté au Roi ou au Deux, mais pas à ces deux cartes simultanément. Ainsi la main  As, Deux, Trois, Quatre, Cinq  est une quinte valable alors que la main  Dame, Roi, As, Deux, Trois ne l’est pas.

 

Une astuce au poker  qu'il vous faudra apprendre : Une quinte contenant un As doit se terminer par l'As ou débuter par l'As.


La couleur

Une couleur est formée de cinq cartes de couleur identique et non consécutives. Attention, ce qu'on appelle la couleur d'une carte n'est pas rouge ou noir mais coeur, carreau, pique et trèfle. Pour décrire cette main de poker, on donne le rang de la plus haute carte et on dira par exemple : J'ai une couleur au roi !


Le full

Un full est une main de poker formée d'un brelan (trois cartes identiques) et d'une paire (deux cartes identiques). Pour la décrire, on donne d'abord le rang du brelan puis celui de la paire. On dira dans notre exemple : J'ai un full aux As par les Rois !


Le carré

Un carré est formé par quatre cartes identiques. Pour le décrire, on donne donc le rang et on dira dans notre exemple : J'ai un carré d'As !


La quinte flush

La suite à la couleur plus couramment appelée  quinte flush  est formée de cinq cartes consécutives et dont la couleur est identique.La valeur de cette combinaison de cartes est très forte, n'hésitez pas une seconde à la jouer ! Pour  décrire cette main de poker, on donne le rang de la plus haute carte, on dira dans notre exemple : J'ai une quinte flush au neuf. !

La quinte flush est dite  royale  si elle est à l'As. C'est la main la plus forte du poker. Pour la décrire, on dira ... pardon : on s'écriera : J'ai une... quinte flush royale !

 

Attention, comme pour la quinte normale, l’As est considéré comme connecté au Roi ou au Deux mais jamais à ces deux cartes simultanément.


Comparaison des mains au même niveau

Au Poker Texas Hold’en no limit il n’y a pas de hiérarchie des familles. Carreau, coeur, pique, et trèfle sont égales.

 

Paire, Brelan et Carré

Lorsque deux mains de même force s'affrontent et que ces mains de poker sont : soit une paire, soit un brelan, soit un carré, c'est celle dont le rang est le plus élevé qui l'emporte…

Par exemple, une paire de valet bat une paire de huit !

En cas d’égalité, on compare les rangs de la carte la plus haute restante, c'est le kicker.

 

Carte haute, suite, couleur et quinte flush

Lorsque deux mains de poker de même niveau s'affrontent, et que ces mains sont : soit une carte haute, soit une suite, soit une couleur, soit une quinte flush, c'est celle dont le rang de la plus haute carte est le plus élevé qui l'emporte.

Par exemple, une couleur au roi bat une couleur au valet

 

En cas d’égalité sur la plus haute carte, on compare le rang de la deuxième meilleure, puis le rang de la troisième en cas de nouvelle égalité, et ainsi de suite jusqu’à la cinquième carte de la main.

Par exemple, voici deux couleurs qui s'affrontent. On compare d'abord les 2 rois, puis les 2 dix, puis les 2 huit et, enfin, on compare le quatre qui est ici plus fort que le trois.

 

Full

Lorsque deux mains de poker s'affrontent avec un full, c'est celle dont le brelan est le plus élevé qui l'emporte.

Par exemple, un full au roi par les trois bat un full aux dames par les As.

En cas d’égalité, on compare les paires.
C'est-à-dire qu'on compare d'abord le plus grand regroupement de 3 cartes, puis le regroupement de 2 cartes.

Par exemple ici, Les 3 rois contre les 3 rois puis les 2 cinq contre les 2 deux.

 

Double paire

Lorsque deux mains de poker de même niveau s'affrontent avec une double paire, c'est celle qui possède la paire la plus haute qui l'emporte.

Par exemple, une double paire d'As par les deux bat une double paire de Rois par les Dames

En cas d’égalité, on compare les secondes paires, puis en cas de nouvelle égalité, on compare la dernière carte (alors appelée le kicker).

Par exemple ici, ce sont deux doubles paires qui s'affrontent. On compare d'abord la plus haute paire : 2 rois contre 2 rois, puis 2 huit contre 2 huit, et enfin on compare la dernière carte, la Dame contre le Dix..

 

Egalité parfaite

En cas d'égalité des mains de deux ou plusieurs adversaires (les 5 cartes ont le même rang), il y a alors partage du pot.

Par exemple ici, les deux joueurs ont une double paire As par les rois avec un neuf. Ils se partagent alors le pot.

 

Si vous avez bien suivi ce cours de poker, vous devez maitriser la force des mains au poker.

Vous voulez que notre contenu soit disponible plus rapidement ?
nous aussi ! alors :

soutient elearning poker pta