LOGIN (e-mail)
Mot de passe :
Afficher les caractères
Mot de passe oublié ?
Me le renvoyer par e-mail...
Pas encore inscrit ?

Cours de poker 2.6 - Profils de joueur de poker et style jeu

Apprendre à connaître ses adversaires pour mieux les tromper au Poker THNL

 

Vous pensez que tous les joueurs se ressemblent ? Qu'il suffit de battre votre ordinateur en mode facile pour pouvoir faire la star dans les salles de jeu ?

 


Grave erreur. Chaque adversaire a sa faiblesse, qu'il faut exploiter. La victoire est à ce prix. Il est donc crucial d'identifier rapidement le style des différents joueurs à la table si vous voulez gagner au poker.
Eux le feront. Alors pourquoi pas vous ? Au fait, quel type de joeur êtes vous ? La réponse dans le cours de poker 2.6 sur l'étude des profils de joueur de poker et de leur style de jeu.

 

 

 

 

debutant au poker

bouton lecon suivante

shop poker TPTK

 

 

Introduction

Dans ce chapitre nous allons étudier les différents styles de jeu à une table de Poker Texas Hold’em.

Si vous n’en êtes pas à votre première partie, vous avez du remarquer que la plupart des joueurs ont leurs habitudes. Certains aiment voir le flop, et ont tendance à suivre quelque soit leur main de départ, d’autres n’entrent dans un coup que lorsqu’ils ont une grosse main, certains misent gros, d’autres le minimum pour rester dans le coup.

Toutes ces habitudes doivent vous permettre de catégoriser vos adversaires. Si vous y parvenez, vous pourrez alors prévoir leurs réactions, et par conséquent obtenir un avantage certain lors de la partie.


Les différents styles de jeu


Afin de simplifier la classification, nous allons distinguer deux axes principaux. Le premier concerne la sélection des mains de départ.

On dira d’un joueur qui sélectionne avec soin ses mains de départ qu’il est serré. Alors qu’un joueur qui entre fréquemment dans les coups, et qui paie souvent pour voir le flop, sera dit large.

Le deuxième axe est lié à la puissance des ouvertures et des relances de l’adversaire. On dira d’un joueur qui ouvre haut, relance fortement, et n’hésite pas à faire all-in qu’il est agressif.
Alors qu’un joueur qui se contente souvent de payer, et ne relance que rarement ou peu fortement est dit passif.

La combinaison de ces deux facteurs vous permettra de classifier rapidement, mais cependant de façon pertinente tous vos adversaires.


Comment identifier le style de vos adversaires ?


Avec un peu de pratique, il ne vous sera pas bien difficile d’identifier le style de vos adversaires.
Un joueur qui entre dans peu de coup est serré, alors qu’un joueur que l’on retrouve souvent au cœurs de la bataille est large.

Prenez pour base notre recommandation de choix des mains de départ (cours 2.1).  Un joueur suivant ces consignes doit se trouver engager dans un coup sur cinq. C’est une attitude serré mais sans excès. Vous rencontrerez des joueurs bien plus difficile sur leur sélection de mains de départ au cours de vos parties en ligne ou en casino !

Définir le style Agressif ou passif d’un joueur est légèrement plus difficile. Il ne suffit pas de compter le nombre de coups auxquels il a pris part, mais bien d’évaluer le montant de ses ouvertures et de ses relances.


Les quatre types de joueurs


La combinaison de ces quatre traits de caractères permet de définir quatre types de comportements qu’il vous faut apprendre à reconnaitre.

Le premier comportement est le Passif-serré.

Un joueur passif-serré n’entre dans un coup qu’avec une bonne main et abandonne vite ses cartes s’il ne touche rien au flop. Ce comportement en fait un joueur très prévisible mais qui est difficile à battre. Il est heureusement facilement "bluffante", car il jettera ses cartes s’il n’a rien en main. Pour la même raison il est facile de lui voler les blinds.  Enfin son incapacité à jouer fortement ses mains lui coute un paquet de jeton.


Le second comportement est le Passif-large.

Un joueur passif-large paie souvent pour voir le flop.  Il se contente de suivre et ne relance que rarement. Il n’a pas pour objectif de chasser ses adversaires du coup mais bien de voir des cartes. Certains tiennent si bien ce rôle qu’on les surnomme les « Calling station ». Ce surnom vient du terme de poker « Call » qui signifie « Suivre » en anglais. Ce comportement en fait un joueur prévisible qu’il est facile de battre avec une bonne main. Attention cependant ! Il est inutile et même dangereux de vouloir le bluffer, car il est probable qu’il suive quel que soit votre relance … pour voir une carte ou deux de plus ! Comme tout joueur passif, il gagne peu de jeton lorsqu’il emporte un coup, ce qui le conduit souvent à la banqueroute.

Le troisième comportement est le agressif-serré.

Un joueur agressif-serré n’entre que dans peu de coup mais quand il le fait c’est avec force et un gros paquet de jetons. Ce comportement en fait un adversaire redoutable qu’il est difficile de battre et qui coute cher. Heureusement comme tous les joueurs serrés il est une cible privilégiée du vol des blinds et des bluffs.

Le dernier comportement est le agressif-large.

Un joueur agressif-large est tellement présent, qu’il donne l’impression d’être dans tous les coups. Il chasse les adversaires les plus timorés avec ses grosses relances et rentabilise ses mains aux maximum. Il bluffe souvent et adore voler les blinds.
Son comportement imprévisible en fait rapidement la terreur de la table. Son jeu à haut risque le conduit souvent à tout perdre face à un adversaire pourvu d’une bonne main et qui refuse de se coucher. Tel est le triste destin des agressif-large qui se laissent emporter par leur jeu de flambeur.

Conclusion


Vous devriez maintenant vous poser une question toute simple : quelle type de joueur suis-je ?

Ca y est ? Vous avez évalué votre style de jeu ? Alors courrez vers notre cours 2.7. Il vous apprendra comment tirer parti des styles adverses … et comment vos adversaires vont profiter de vos tendances naturelles !


Vous voulez que notre contenu soit disponible plus rapidement ?
nous aussi ! alors :

soutient elearning poker pta