LOGIN (e-mail)
Mot de passe :
Afficher les caractères
Mot de passe oublié ?
Me le renvoyer par e-mail...
Pas encore inscrit ?

Cours de poker 2.5 - Jouer son tapis au poker

Quand faire all-in au poker ?

 

Un gros tapis, c'est une grosse armée. Mais comment en tirer bénéfice ? Votre armée est en déroute et votre tapis diminue dangereusement ? Quelles sont alors les actions nécessaires à votre survie que vous devez entreprendre ?
Les réponses dans ce cours de poker 2.5 sur comment jouer son tapis au poker.

Cliquez sur "GO" et c'est parti pour quelques minutes de cours de poker animé et interactif. Le tout GRATUIT et SANS TELECHARGEMENT.

 

Si le cours n'apparait pas, il vous manque surement le plugin Adobe Flash. La dernière version est disponible ici.

 

Shuffle up and... learn !

 

debutant au poker

 

 

 

bouton lecon suivante

shop poker TPTK

 

Introduction

Dans ce chapitre nous allons étudier comment le montant de votre tapis doit influencer votre jeu.

Dans le cours précédent nous avons étudié comment un gros ou un petit tapis doit influencer votre jeu et celui de vos adversaires. Nous allons maintenant étudier le cas particulier des tournois, où comme vous le savez déjà, le montant des blinds augmentent régulièrement et des Antes apparaissent a partir d’un certain niveau.…

Pour information, les ANTES sont des mises obligatoires à verser par chaque joueur à une table de poker.
Les Antes apparaissent généralement dans les tournois après quelques niveaux. Les personnes placées en position de small blind et bing blind doivent aussi s'acquitter de ces mises.

L’indicateur “M”


Lors des parties en tournoi, vous devez avoir conscience du nombre de tours que votre tapis peut vous permettre de financer.

Ce nombre est appelé indicateur “M” du nom de son inventeur Paul Magriel. On peut facilement le calculer en divisant le montant de votre tapis par la somme du montant de la petite blind, de la grosse blind et des antes éventuelles.
Supposons par exemple que l’on dispose d’un tapis de 1500 jetons et que les blinds soient de 100 / 200 sans antes. L’indicateur M sera de 5.

Vous pouvez donc vous offrir 5 tours de tables.
Donc si vous êtes à une table complète de 10 joueurs, voir une cinquantaine de mains.

Supposons ensuite que l’on dispose d’un tapis de 11 000 jetons et que les blinds soient de 100 / 200, avec antes de 25. L’indicateur M sera de …. 20.
Vous pouvez donc vous offrir 20 tours de tables et donc si vous êtes à une table complète de 10 joueurs, voir  près de 200 mains.

Evidemment cet indicateur est un outil essentiellement théorique. Vous n’allez pas réellement financer autant de tours de donne. D’une part, il est probable que le montant des blinds voire des antes augmentent avant, ce qui réduira drastiquement votre indicateur M. D’autre part, tout coup dans lequel vous vous engagerez viendra remettre en cause le montant de votre tapis et donc votre indicateur M.

Utiliser l’indicateur “M”


Maintenant que vous savez calculer votre indicateur M, il vous reste à apprendre à vous servir de cette information.  Le principe est assez simple : plus votre indicateur M est faible et plus vous devez jouer agressivement.

La raison d’un tel choix est évidente : vous n’avez plus le temps d’attendre une grosse main pour entrer dans un coup. Votre survie dépend de votre capacité à gagner un coup. Et vite !

 

Réciproquement, lorsque votre indicateur M est élevé, vous pouvez jouer plus serré, et attendre une bonne main pour entrer dans un coup. Puisque vous pouvez voir de nombreuses mains, autant ne pas risquer vos jetons lorsque vous n’avez rien de solide !

Evaluer l’urgence


Voici quelques repères pour évaluer la bonne santé de votre tapis à une table complète de 10 joueurs de Poker Texas hold’em no limit.

Si votre indicateur M est de 20 ou plus, vous pouvez joueur sereinement et déployer toute l’étendue de votre jeu qu’il soit agressif ou conservateur.  Evitez cependant d’entrer dans des coups avec des mains trop faibles et attendez votre heure. Vous avez le temps.

Si votre indicateur M est entre 10 et 20, il ne vous est plus possible d’adopter un style trop serré. Vous devez entrer dans des coups avec des mains qu’un joueur conservateur choisirait probablement pas de jouer. De plus vous devez surveiller les opportunités de voler les blinds (voir notre cours avancé sur cette technique).”

Si votre indicateur est entre 5 et 10, il vous faut faire preuve d’encore plus d’agressivité, et ne pas hésiter à entrer dans le coup dès que vous avez une main raisonnable. Le temps presse.

Enfin si votre indicateur M est inférieur à 5, vous êtes dans l’urgence. Vous devez tenter votre chance et ne pas hésiter à faire “all-in” très tot dans le coup afin de doubler votre tapis. Votre survie en dépend.

Affichage sur fond rouge : M
Enfin, éviter de cibler des gros tapis lorsque vous être vous même menacé d’extinction. Si vous ne représentez pas une grosse menace pour eux, ces joueurs prendront le risque de perdre quelques jetons afin de vous exclure de la partie…

Conclusion


Si vous ne deviez retenir qu’une seule chose de ce cours, alors que cela soit celle-ci :
Votre indicateur M vous donne une évaluation de vos chances d’obtenir une bonne main avec une somme raisonnable de jeton.

Tant que vous gardez un M élevé, vous pouvez attendre une bonne main avec l’assurance que vous aurez les jetons pour la rentabiliser. Lorsque votre M chute, non seulement vos chances de voir une bonne main s’amenuisent, car vous risquez d’être absorbé par les blinds, mais en plus la rentabilité de cette main chute en même temps que la taille de votre tapis.

Lorsque votre M est de 5, doubler ne vous assure que 5 tours de survie supplémentaires. Alors que si votre M est de 20, doubler vous offre 20 tours supplémentaires !
En un mot : il faut tenter de maintenir un M élevé à tout prix. Car lorsque le M chute, vos chances de vous imposer lors d’un tournoi font de même !

 

Vous voulez que notre contenu soit disponible plus rapidement ?
nous aussi ! alors :

soutient elearning poker pta