LOGIN (e-mail)
Mot de passe :
Afficher les caractères
Mot de passe oublié ?
Me le renvoyer par e-mail...
Pas encore inscrit ?

Cours de poker 2.1 - Selectionner ses mains de depart (preflop)

 

Quelles mains de départ jouer préflop ?

Vous aimez voir les flops. Vous payez souvent pour voir ces trois cartes qui pourraient vous donner une bonne main. Vous vous dites qu'en entrant dans de nombreux coups, vous augmentez vos chances d'avoir un bon jeu et donc de gagnez.

Et bien celà n'est pas forcemment une bonne chose. Apprenez pourquoi en suivant notre cours de poker 2.1 sur la sélection des mains de départ.

 

Voici ci-dessous notre cours de poker 2.1. Cliquez sur "GO" et c'est parti pour quelques minutes de cours de poker animé et interactif. Le tout GRATUIT et SANS TELECHARGEMENT.

 

Si le cours n'apparait pas, il vous manque surement le plugin Adobe Flash. La dernière version est disponible ici.

 

Shuffle up and... learn !

 

debutant au poker

bouton lecon suivante

shop poker TPTK

 

Introduction


Dans ce chapitre nous allons étudier avec quelles mains il est raisonnable d’entrer dans un coup.

 

Pourquoi sélectionner ses mains de départ ?


La plupart des débutants pensent qu’ils augmentent leurs chances de gagner en allant voir de nombreux flops.
Cette hypothèse est partiellement correcte : en entrant dans de nombreux coups, vous augmentez vos chances d’obtenir un bon flop qui vous donnera une bonne main.

Mais ce que les débutants oublient, c’est que pour un flop qui améliorera leur main, il y en aura des dizaines qui ne leurs donneront rien. Et que chaque coup raté leur aura couté.

Ce qui compte au Poker, ce n’est pas combien de coups vous allez gagner dans la soirée. Mais combien de jeton vous allez ramasser. Et pour commencer à en gagner, il vaut mieux éviter d’en perdre !

Notre premier conseil : au lieu de vous demander pourquoi ne pas entrer dans un coup, demander vous plutôt pourquoi vous devriez risquer votre argent sur celui-ci.



Selectionner ses mains de départ


On peut évidemment peut gagner une coup avec n’importe quelle main, avec beaucoup de chance ou un gros bluff, mais en règle générale, plus votre main préflop est forte et plus votre main finale aura des chances de l’être.

Après tout vous avez autant de chances de finir avec une double paire que vous partiez avec As-Roi ou avec 7-2. Mais qui comptez vous impressionner avec votre paire de 2 ?

Alors pourquoi ne pas attendre la paire d’as pour entrer dans un coup ? Pour deux raisons essentielles. D’abord vous ne verrez peut être pas l’American-Airline de la soirée. Les chances d’obtenir une telle main étant extrêmement faibles. Ensuite, si vous ne jouez que de très très grosses mains, vos adversaires vont vite s’en rendre compte.

Il faut donc sélectionner avec soin ses mains de départ, mais sans être trop restrictif. Il convient donc de déterminer quelles sont les mains qui valent la peine d’aller voir le flop.


Bien sur ce choix dépend de votre position, du jeu de vos adversaires, du montant de votre tapis, et probablement aussi de votre humeur du moment ! Mais nous verrons comment ces facteurs doivent influencer votre sélection des mains dans des cours ultérieurs.

Pour l’heure jetons un oeil aux mains que l’on considère usuellement comme jouables … du moins à la Poker Training Academy.

Afin de faciliter la compréhension du choix des mains de départ, celles-ci n’ont pas été classé par force (cette notion sera développée dans notre cours 3.1) mais par type de mains.



Mains considérées comme jouables :


 

Les grosses paires


Ce sont les meilleures mains, aussi appelées, les Premiums. Elles ont un potentiel de gain énorme. Lorsque vous recevez une telle main, il est criminel de ne pas la jouer. Attention cependant à ne pas sous jouer de telle main préflop. Un flop offrant un tirage à vos adversaires peut faire voler en éclat votre avantage.

Ex.: AA, KK, QQ, JJ


Les mains fortes


Ces mains sont jouées dans l’espoir d’obtenir une grosse paire au flop. Comme toutes les mains potentielles, le flop est alors crucial.

Ex : AK, AQ, AJ, KQ, KJ, QJ.

Lorsque ces mains sont assortis, leur valeur augmente car on peut alors espérer en plus un tirage à la couleur.


Les petites paires


“Il ne faut pas surestimer la force d’une petite paire. 7 fois sur 10 le flop contiendra une carte supérieure au 10 qui mettra en danger votre paire. Alors que vos chances de finir en brelan sont très faibles !”

A l’écran apparait 10-10, 9-9, 8-8, 7-7, 6-6, 5-5, 4-4, 3-3, 2-2


Les cartes assorties


Les cartes assorties sont jouées dans l’espoir d’obtenir un tirage à la couleur au flop. Mais pour ne pas être battu au Kicker nous vous conseillons de ne jouer que des cartes assorties contenant un As ou un Roi.

D’autre part la présence d’un grosse carte vous donne une chance d’accrocher une grosse paire au flop si aucun tirage ne se présente.

Ex.: A-10, A-9, A-8, A-7, A-6, A-5, A-4, A-3, A-2
Ex.: K-10, K-9, K-8, K-7, K-6, K-5, K-4, K-3, K-2
Toutes ces cartes sont assorties.


Les cartes consécutives assorties


Les cartes consécutives sont jouées pour accrocher un tirage à la quinte au flop. Mais cet événement a tellement peu de chance de se produire que nous vous conseillons de ne jouer que des consécutives assorties. De cette façon vous pourrez espérer obtenir au flop un tirage à la quinte ou à la couleur. Ce qui augmente sensiblement vos chances.

Evitez cependant  les petites consécutives qui limitent fortement le nombre de flop vous étant favorables”

Ex.: J-10, 10-9, 9-8, 8-7, 7-6, 6-5
Toutes ces cartes sont assorties



Résumé


Si vous appliquez les conseils précédents, vous ne devriez voir qu’un flop sur  cinq.
Et si cela vous semble peu, bien moins qu’à votre habitude, croyez nous, c’est que ce cours va vous aider à progresser !
Appliquez ces conseils, et vous verrez vos gains augmenter. Alors vous pourrez élargir votre jeu, si tel est votre style.

Vous avez maintenant terminé le cours sur la selection des mains de depart au poker.

 

Vous voulez que notre contenu soit disponible plus rapidement ?
nous aussi ! alors :

soutient elearning poker pta