LOGIN (e-mail)
Mot de passe :
Afficher les caractères
Mot de passe oublié ?
Me le renvoyer par e-mail...
Pas encore inscrit ?

Training games : Valeur d'un jeu pré-flop

Ce jeu sera disponible prochainement.

Vous voulez que notre contenu soit disponible plus rapidement ?
nous aussi ! alors :

soutient elearning poker pta

training games calcul jeu preflop

 

Comment Jouer pré-flop ?

 

L'étape du pré-flop au TNHL est primordiale. Lors de vos premières parties au Poker, vous vous êtes sans doute déja posé la question suivante :

faut-il que j'aille voir le Flop ou pas ? Il n'y a pas de réponse programmée par rapport à chaque main. De nombreuses raisons vont guider vos choix

lors de votre tour de parole.

Le premier aspect à analyser, le plus essentiel, c'est la qualité de votre main de départ. Vous pouvez d'ailleurs étudier le cours sur le choix des mains

pour approfondir le sujet.

Vous n'irez sans doute prendre le risque de rentrer dans le pot avec une "poubelle" comme disent beaucoup de joueurs. Un As et un Roi couleur sera quasiment joué automatiquement sans même se préocupper des autres facteurs importants. Vous serez en revanche un peu fou de payer la big blinde avec un

3 et un 7 dépareillé, puisque vous avez sans aucun doute à ce moment là du coup la main la plus faible parmi les joueurs participants à la partie TH.

Utiliser sa position et lire ses adversaires

 

La position à la table est également à étudier avant de faire un choix pré flop. Si vous êtes au bouton (vous êtes donc considéré comme le donneur fictif),

vous avez une grande visibilité mais vous devez quand même jouer avant la small blinde et la big blinde. L'avantage existant est pourtant bien réel, puisque

vous avez pu en partie déterminé la force des mains adverses et vous avez l'opportinté de voler les blindes des autres joueurs si vous sentez que personne

ne détient de cartes assez fortes pour pousser ses jetons.

En UTG (Under The Gun) par contre, la situation est moins évidente à gérer. Si le sort a décidé de vous offrir une paire, un AS ou des connectées couleur,

vous pouvez envisager de rentrer dans le coup suivant votre profondeur de tapis ainsi que le profil des joueurs restants présents à la table. Mais ne partez

pas tête baissée dans la maine si vous disposez d'une main vraiment trop faible.

Le nombre de jetons est évidemment à prendre en considération quand il s'agit de décider si on voit les trois cartes du flop. Votre marge de manoeuvre est

forcément moindre lorsque vous êtes shortstack.

Le profil des joueurs présents dans la partie est à évaluer avec rigueur. Si vous constatez en début de partie que les participants joueunt de manière très serrée,

vous pouvez peut-être profiter ce de type de comportement et les faire tous coucher avec des relances importantes. Mais faites attention : si ils rentrent dans le

coup, ils ont surement de très bonnes mains, à moins qu'ils tentent également de bluffer.